Le Loup des Cordeliers – Henri Lœvenbruck

Cadeau de Noël – XO Éditions – Prix : 21,90

IMG_20191230_101644_282

Mai 1789, un vent de révolte souffle sur Paris. Gabriel Joly, jeune provincial ambitieux, monte à la capitale où il rêve de devenir le plus grand journaliste de son temps. un enquêteur déterminé à faire la lumière sur les mystères de cette période tourmentée. Son premier défi : démasquer le Loup des Cordeliers, cet étrange justicier qui tient un loup en laisse et, la nuit, commet de sanglants assassinats pour protéger des femmes dans les rues de Paris… Les investigations de Gabriel Joly le conduisent alors sur la route des grands acteurs de la Révolution qui commence : Danton, Desmoulins, Mirabeau, Robespierre, personnages dont on découvre l’ambition, le caractère, les plans secrets.
Alors que, le 14 juillet, un homme s’échappe discrètement de la Bastille, Gabriel Joly va-t-il découvrir l’identité véritable du Loup des Cordeliers, et mettre au jour l’un des plus grands complots de la Révolution française ?
NB : Comme vous le voyez, après L’Apothicaire que j’ai adoré, je n’ai pas pu m’empêcher de me plonger dans ce nouvel opus de l’auteur ! Qu’on se le dise immédiatement, celui-ci ne m’a pas ébloui comme le premier, mais cela ne veut pas dire que je ne l’ai pas aimé, au contraire…

Politique & Révolution

L’auteur démontre une fois de plus son attachement à l’histoire ; et si dans ce roman la philosophie n’est plus à l’honneur, ce n’est que pour la remplacer par un brin de politique inhérente à la période révolutionnaire ! Étant en plein travail universitaire sur ladite période, je me suis régalée à lire un thriller la mettant en scène avec un peu de recul et d’autres mystères à résoudre que les jeux politiques et souvent tyranniques des grandes figures révolutionnaires.
On atterrit dans un Paris misérable et mouvementé par la disette et la réunion des états-généraux. L’auteur nous romance les dessous de ces évènements historiques avec aplomb et documentation. Ainsi, les amoureux de l’histoire – ou simplement de la période – se régaleront ici à suivre l’avancée d’une Révolution que l’on voit se construire page après page sous nos yeux ébahis. 

Enquête & Rebondissement

La plongée révolutionnaire est déjà palpitante à elle seule, mais s’ajoute à cela l’enquête sur le fameux Loup des Cordeliers. Un personnage encapuchonné tenant en laisse un énorme loup qui vient au secours des femmes attaquées pendant la nuit parisienne ! Ce dernier lâche son colosse assoiffé de sang sur les brigands et ne rechigne pas à l’aider avec son épée pour finir le travail. Résultat : une femme sauvée, des vauriens morts déchiquetés ou décapités et un symbole dessiné à la pointe de son épée ! Zoro, Zoroooo ! Ah, non pardon, je m’égare !!

20200111_110912

J’ai aimé suivre cette enquête aux nombreux rebondissements qui se lie à merveille avec une intrigue plus ou moins politique, mais aussi et surtout mène à la quête d’un trésor. L’auteur nous laisse ensuite une promesse en fin d’ouvrage : À suivre… Ainsi, une deuxième tome est attendu avec beaucoup d’envie !

Personnages & Fiction

Ce n’est pas un secret, je raffole des uchronies, à savoir ces histoires mêlant fiction et faits historiques ! J’ai donc complètement accroché avec celle-ci, mais – oui, le mais est ici – après avoir lu L’Apothicaire, je m’attendais à des personnages plus construits. Bien que j’ai aimé suivre l’enquête auprès de notre journaliste, Gabriel Joly, je lui ai trouvé que très peu de consistance et j’ai eu du mal à m’attacher à lui. Les personnages sillonnants autour de lui m’ont d’avantage intéressée, notamment le pirate qui l’accompagne que je trouve assez chouette ; mais je ne peux pas dire au sortir de ma lecture, qu’il y ait un personnage qui me marque vraiment. Petit bémol donc !
En revanche, j’ai adoré voir les grandes figures révolutionnaires – tels Danton et Desmoulins – mais aussi Louis XVI et Marie-Antoinette en vie dans ces pages, et une ovation particulière pour l’attention accordée à Terwagne de Méricourt – grande révolutionnaire – souvent oubliée des livres d’histoire !

En une phrase…

Très bon thriller historique, malgré un léger manque de consistance des personnages ! 8/10

7 réflexions sur “Le Loup des Cordeliers – Henri Lœvenbruck

  1. J’avais déjà vu passer le nom de l’auteur sans m’y arrêter mais c’est décidé, je me le note ! Comme toi, j’aime beaucoup les récits mêlant fiction et faits historiques et il semble que cet écrivain propose des ouvrages pile dans ce créneau ! Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Henri Loevenbruck – Le Loup des Cordeliers | Sin City

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s