« Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes

62587653


Résumé :

Il s’appelle Charlie Gordon, c’est un simple d’esprit, un minable, employé aux basses besognes dans une usine. Algernon, elle, est une souris de laboratoire et le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler son intelligence. Les deux savants tentent alors d’appliquer leur découverte à Charlie avec l’assistance de la jeune psychologue Alice Kinnian. C’est bientôt l’extraordinaire éveil de l’intelligence de ce cerveau demeuré. Charlie découvre avec passion un monde dont il avait toujours été exclu, et l’amour qui ne tarde pas à naître entre Alice et lui achève de le métamorphoser. Mais un jour, les facultés supérieures de la souris Algernon déclinent. Pour Charlie commence alors le drame atroce d’un homme qui peu à peu se sent retourner à l’état de bête.

Extrait :

Conte randu N°1
3 mars. Le Dr Strauss dit que je devrez écrire tout ce que je panse et que je me rapèle et tout ce qui marive à partir de mintenan. Je sais pas pourquoi mais il dit que ces un portan pour qu’ils voie si ils peuve mutilisé. J’espaire qu’ils mutiliserons pas que Miss Kinnian dit qu’ils peuve peut être me rendre un télijian. Je m’apèle Charlie Gordon et je travail à la boulangerie Donner. Mr Donner me donne 11 dolar par semène et du pain ou des gâteau si j’en veut. J’ai 32 ans et mon aniversère est le mois prochin. J’ai dit au Dr Strauss et au proféseur Nemur que je sait pas bien écrire mes il dit que sa fait rien il dit que je dois écrire come je parle et come j’écrit les composisions dans la clase de Miss Kinnian au cour d’adultes atardé du Colege Bikman où je vait 3 fois par semène a mes heure de liberté. Le Dr Strauss dit d’écrire bocou tou ce que je panse et tou ce qui m’arive mes je peux pas pansé plus pasque j’ai plus rien a écrire et je vais marété pour ojourdui. Charlie Gordon.

Mon avis : ♥♥♥♥♥

Comme vous pouvez le voir l’extrait contient une multitude de fautes et c’est là tout le génie de l’auteur. Il a choisit pour nous raconter cette histoire de nous la présenter sous forme de compte-rendu – comme un journal intime – écrit de la main de Charlie Gordon, notre personnage principal. On suit donc grâce à cela son avancée et on gravit avec lui les « paliers d’intelligence » qu’il acquiert au fur et à mesure de l’expérience. On voit les fautes s’effacer et le discours se structurer. Non seulement cela rend compte de l’impact intellectuel et psychologique sur Charlie mais ces textes nous lient également au personnage. On apprécie Charlie et on s’attache à lui.
On est heureux pour lui lorsqu’il réussi à lire de mieux en mieux, à écrire correctement ainsi que lorsqu’il réalise son rêve de devenir intelligent. Et puis, on assiste médusés au triste réveil de Charlie sur le monde et ses horreurs : sur la mesquinerie de ses collègues, sur ces désillusions face à la méchanceté de l’Homme, sur la vision que les autres avaient de lui avant d’être « normal ». On le voit se lier d’amitié avec Algernon – la souris intelligente – et enfin se rendre compte que celle-ci perd ses capacités et commence à avoir des attitudes étranges. On l’accompagne alors impuissants, lorsqu’il comprend son déclin inévitable…
Une vraie critique de l’Homme et de la science ressort dans ce livre. On prend en pleine figure notre société normative et cruelle, préceptrice d’une stigmatisation permanente de l’inconnu et de la non-conformité, dans une quête de perfection perpétuelle. On voit aussi ces scientifiques sous couvert de l’avancement traiter Charlie comme un cobaye sans aucune considération de l’humain, qui ne se demande à aucun moment si Charlie n’était finalement pas plus heureux avant. Que voulez-vous cela paraît logique : comment peut-on être heureux en étant idiot, demeuré, bestiale et même non-humain ?! Un sujet philosophique émerge de ce fait dans ce bijou littéraire : L’intelligence rend-t-elle heureux ou alors – comme souvent cela a été dit – bienheureux est l’ignorant…! Vaste question.
En tout cas pour finir, je remercie Charlideslivres pour cette découverte sur son blog. Cette lecture m’a bouleversé tout du long et jusqu’aux larmes dans les 15 dernières pages. Le genre d’histoire dont on ne ressort pas indemne, j’ai pris une claque pleine d’émotions et de questionnements. Je n’oublierai jamais Charlie Gordon ni Algernon.
Les + : une histoire innovante brillamment mené et bouleversante. Au delà de la science-fiction (que finalement je ne vois que peu ici) c’est un livre humain.
Les – : certaines scènes sont difficiles et m’ont prises au cœur.

 

Publicités

21 réflexions sur “« Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes

  1. En effet un super livre! (Du coup je viens de comprendre d’où viennent toutes les fautes que je fais. 🙂 ) L’article me donne envie de le lire une 3ème fois. :p Ce livre a donné 2 films et un téléfilm. Le premier du même nom en 1959 très proche du livre, le cobaye en 1992 version plus moderne basé sur la « réalité virtuelle », et un téléfilm de 2006 (que je n’ai pas vu:p ) .

    Aimé par 1 personne

    • Haha 🙂 Contente que l’article te donne envie de le relire !!! Oui tout à fait, pour ma part j’ai vu celui de 2006 mais je n’ai pas aimé du tout ! Bien trop loin du livre… Je n’ai pas encore vu les 2 autres mais cela ne saurai tarder 🙂

      J'aime

  2. Pingback: Bilan Lectures Avril 2016 ♣ PALM Mai 2016 | Les Lectures de Nina

  3. Pingback: C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #37 | Le Rest'o Littéraire

  4. Pingback: C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #39 | Le Rest'o Littéraire

  5. Pingback: « Les mille et une vies de Billy Milligan  de Daniel Keyes | «Le Rest'o Littéraire

  6. Pingback: « Daniel Keyes  à l’honneur #5 – Juillet | «Le Rest'o Littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s