« Endgame – L’Appel » de James Frey & Nils Johnson-Shelton

l-appel


Résumé :

ENDGAME EST UNE REALITE. ENDGAME A COMMENCE.

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L’humanité toute entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d’années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre et résoudre la Grande Enigme. Si aucun n’y parvient, nous sommes tous perdus.
Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques, ils ne sont pas immortels, mais ils sont entraînés !
Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions…
Cependant, il n’y aura qu’un seul vainqueur.
Ce qui sera, sera …


Mon avis : ♥♥♥♥

Voilà une belle aventure ! Tout commence avec des météorites à divers endroits et concernant des personnages différents. En effet, on suit ici plusieurs personnes, sautant de l’un à l’autre au fil des chapitres. En tout, ils sont 12 + 1 (bizarre, vous vous direz ! Cela serait si simple d’écrire 13, mais ceux qui l’ont lu comprendront, je pense !). Suite à ces catastrophes, ils doivent trouver une clé qui permettra de déclencher Endgame, le premier qui la trouve sera le vainqueur de cette « manche ». Recherche qui est bien sûr ponctuée de morts, de bagarres, de déplacements à travers le monde et de beaucoup, beaucoup d’intrigues !
Ce livre est un enchainements d’action, on a que peu de temps pour respirer grâce au style rapide traduit par des phrases courtes et des chapitres de 1 ou 2 pages. J’ai eu la sensation de lire un film ^^ non, non je ne me trompe pas de mot, vous lisez bien 🙂 Il est écrit comme un film, un scénario de film que ce soit dans les dialogues, dans les actions et même dans les descriptions. Du coup, les pages s’enchaînent et on ne voit même plus l’épaisseur du livre !
Les personnages, quant à eux, sont magnifiquement traités et mis en valeur. Ils ont tous de vrais caractéristiques, si bien que même si le nom de chacun n’était pas répété en début de chapitre pour nous situer, on pourrait tout de même s’y retrouver. Que ce soit des tics de paroles ou encore des attitudes particulières, le travail de fond sur chacun d’eux est spectaculaire. Bon en revanche, bien que ce travail soit bien ficelé, il faut tout de même soulever le fait que 12 personnages (+ 1) c’est beaucoup et si vous êtes comme moi, à décider de lire ce type de livre dans un moment où vous n’avez que peu de temps à consacrer à votre lecture, vous aurez peut-être des moments où vous pédalerez dans la semoule 😀 Fait que, par contre, je ne peux pas reprocher aux auteurs !
Je tiens également à saluer un autre aspect du travail des écrivains car ils ne se sont pas contentés d’écrire un livre… Ils ont crées un univers presque réel que ce soit au sein même des pages – grâce notamment à des liens vers des pages web – mais surtout avec le jeu qu’ils ont mis en place après la sortie du livre et qui se jouait sur pas moins de kilomètres que la planète entière ! Ils ont crées leur monde, leur Endgame grandeur nature et ça, je trouve ça génial !
En bref, comme vous l’aurez compris, j’ai aimé cette lecture. Seul bémol qui me fait mettre 4 cœurs et non 5, c’est que je suis de la génération de « Battle Royal » qui fût le premier gros succès de ce genre et que je n’ai pas réussi pendant la lecture à me détacher de l’idée que tout cela ressemble quand même à « Hunger Game ». Du coup, je n’ai pas été happé par l’innovation… Mais il n’en reste pas moins, que beaucoup de mes questions restent en suspens à la fin de ce livre et que j’ai très envie de lire la suite !!!
Publicités

« Harry Potter et l’enfant maudit » de J.K.Rowling, John Tiffany et Jack Thorne

harry-potter-et-l-enfant-maudit

Mon avis : ♥♥♥♥♥

La critique à été bien dur avec cette pièce de théâtre ! J’en ai entendu de toutes les couleurs, si bien que le jour J de l’achat j’ai même hésité à attendre la sortie poche pour me lancer… Et puis, mon amour d’adolescente pour Harry à pris le dessus et j’ai filé en caisse ! Et JE LE REMERCIE !!!! Quel régal ça a été de replonger dans mon univers favoris !
Je ne cache pas que je comprends les critiques : « c’est du déjà vu », « J.K. Rowling essaie de refaire vivre une histoire déjà fini » ect ect… En effet, si vous cherchez un renouveau ou de l’inédit, vous serez déçu. Mais pour ma part qui ne cherchait justement que la continuité du génie et de la magie de l’auteure, j’ai été servi !
On suit ici Albus, le fils de Harry et Ginny, qui trouve bien dur d’être le fils d’un personnage si important et courageux que son papa, et Scorpius, fils de Drago, pas gâté par la nature vous vous direz !!! C’est une histoire d’amitié improbable entre les deux et une histoire de présent et de passé qui s’emmêlent. Ensuite au programme vous avez  de l’évasion, des déplacements dans le temps et évidemment les forces du mal, avec un Voldemort qui nous réapparait un peu… Mais je ne vous en dis pas plus, je n’ai envie de dénaturer votre lecture. Si vous aimez l’univers, foncez !
On replonge intégralement dans le Poudlard que l’on connait avec la relève de nos héros (à travers leurs enfants), j’ai adoré voir évoluer ces enfants et voir Harry, Hermione, Ron et Ginny adultes et encore si liés. En bref, j’ai aimé répondre à toutes les questions que je me posais après avoir fini le dernier tome, il y a tant d’années. Le trio d’écriture fonctionne bien et le format de la pièce est très bien exploité, la seule chose à dire est que, du coup, je l’ai dévoré deux fois plus vite XD
Je crois que l’on peut dire tout ce que l’on veut, Harry à été pour toute une génération si galvanisant et « innovateur » que ce sera toujours aussi délectable de poursuivre la lecture de ses aventures, pour nous. Alors je dis un grand OUI à ce livre et je rêve même d’aller voir la pièce ! Tout comme je rêve que J. K. Rowling poursuivre cette histoire et relance la saga… Même si je sais que ce n’est absolument pas à l’ordre du jour, je me dis qu’avec Harry tout est possible 😉

 

« Hunger Games » Tome 1 de Suzanne Collins

hunger-games2


Résumé :

Les Hunger Games ont commencé. Le vainqueur deviendra riche et célèbre. Les autres mourront…

Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix. Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…

Extrait :

C’est le moment de procéder au tirage. Effie Trinket annonce, comme elle le fait toujours :
– Les dames, d’abord !
Et elle s’avance vers la grosse boule qui contient les noms des filles. Elle enfonce profondément le bras dans la masse des papiers et en tire un sans regarder. La foule retient son souffle, on pourrait entendre une mouche voler, je me sens mal et je pris désespérément pour que ce ne soit pas moi, pas moi, pas moi.
Effie Trinket retourne vers le podium, déplie le papier et lit le nom à haute voix. Ce n’est pas le mien.
C’est celui de Primrose Everdeen.

Mon avis : ♥♥♥♥♥

Une histoire pleine d’action, de rebondissements et de personnages auxquels on s’attache rapidement… Tout le monde quasiment connait Hunger Games maintenant, que ce soit en film ou en livre. Sur un air de Battle Royale – de 10 ans son aîné – il a su prendre une place d’honneur et conquérir le cœur des spectateurs et des lecteurs. Je ne vais donc pas refaire un résumé, en revanche, voilà mes ressenties sur cette lecture… Passionnante !
J’ai été heureuse de redécouvrir – ou même de découvrir – l’héroïne Katniss, grâce à une narration en JE on est plongée dans sa tête et ses émotions. J’aimais déjà bien la Katniss du film : forte, sauvage et rebelle mais dans le livre, j’ai découvert la Katniss hésitante, parfois fragile et peu sûre d’elle qui ressort moins à l’écran. Ceci à pour effet de la rendre encore plus attachante, je peux même dire que je suis maintenant complétement fan de cette fille. De plus, cet approfondissement apporte une autre vision des évènements, des relations qu’elle entretient et de son univers. C’est évidemment difficile de reproduire cet impact des pensées à l’écran mais cela rend le livre bien plus puissant et enivrant que le film.
On a également un suspense super bien mené par l’auteure, j’ai même regretté souvent d’avoir vu le film avant car cela m’a »gâché » un peu mon emballement à plusieurs reprises connaissant déjà les évènements à venir. Il n’en reste pas moins que j’ai eu énormément de mal à lâcher ce livre pour dormir, manger, sortir… Une fois lancé, je ne voulait plus m’arrêter ! Mon cœur battait la chamade pour elle et ce qu’elle vivait, j’étais indignée des actions du Capitole, triste des pertes qu’elle subit et le cul entre eux chaises pour elle face à Peeta (si tendre et amoureux) et Gale (présent depuis toujours comme une évidence).
Le seul bémol que je mettrais est le passage où Katniss lance la flèche en direction des juges du Capitole – dans la pomme du porc rôti – qui est fabuleuse à l’écran et est un passage clé du film mais qui m’a paru rapide, voir « bâclée » dans le livre. Mais ceci n’est dû qu’au fait d’avoir vu le film avant cette lecture.
En bref, je suis super contente d’avoir mis le nez dans la saga au format papier car je trouve qu’elle est mille fois meilleure que son adaptation (même si j’aime beaucoup celle-ci) et je pense attendre d’avoir lu les trois avant de continuer mon aventure des Hunger Games au cinéma.
Les + : une histoire passionnante difficile à lâcher et une héroïne géniale évoluant dans un univers futuriste fort bien créé.
Les – : il est dommage d’avoir vu les films avant la lecture, mais il faut quand même absolument les lire 🙂 Quant au livre lui-même, je ne vois rien à lui reprocher vraiment apart que c’est une torture de ne pas avoir les deux autres tomes sous la main.