LC Nath & Nina #3 – « La nuit n’est jamais complète » de Niko Tackian

51h55g9zhtl-_sx195_


Résumé : 

La route à perte de vue au milieu d’un désert de rocaille. Arielle et Jimmy parcourent le bitume au volant de leur vieille Ford. Mais quand le père et la fille tombent sur un barrage de police et sont obligés de passer la nuit sur place tout dérape… Ils se réveillent abandonnés, naufragés de l’asphalte, avec trois autres rescapés. A quelques kilomètres de là, deux immenses tours métalliques se dressent, cadavres rongés par la rouille et le temps.
Quelques maisons en tôles froissé se serrent pour se protéger du vent. Cette ancienne mine sera leur refuge. Ou leur pire cauchemar… Mais ce voyage au cœur des ténèbres est-il vraiment un hasard ?

Nina et moi avons emprunté une route désertique… La peur au ventre, l’angoisse pour compagne, Nina m’a suivie et, ensemble, nous avons suivi Jimmy et Arielle dans leur voyage au cœur des ténèbres… [Intro by Nath]

L’avis de Nina :

Bon d’accord c’est le deuxième coup de cœur que je vous sers mais bon, je n’ai pas le choix (et j’en suis ravie croyez-moi !) car je suis faaaaan ! Super fan ! Archi fan !  Bref j’adore cette histoire ! J’adore cet auteur ! J’en veux tout simplement plus !!!!!! Wahhhh mais quelle claque ! Quelle finesse ! Quelle brillante plume ! Merci Nath… Infiniment pour ce choix 😀 Comment ai-je pu passer à côté tout ce temps…. Alallaaaa ! – Allez, respire et calme-toi 🙂 [Note de Nath : Yes !!! Mission accomplie !!!]
Bon avec tout ça si vous avez encore des doutes je réitère : c’est un magnifique coup de cœur que je vous présente aujourd’hui en LC avec ma copinaute Nath de « Mes Lectures du dimanche ». On suit dans cette histoire Jimmy et sa fille, Arielle, qui durant un voyage se retrouvent bloqués sans voiture au milieu de nulle part sous le soleil ardant du désert. Un seul refuge : une mine désaffectée glauque à souhait où ils s’apprêtent à vivre un véritable cauchemar…
L’auteur est un diabolique manipulateur, qualité essentielle au thriller vous me direz, mais lui tout particulièrement ! Sa plume est tout bonnement cinématographique et décrit avec délice les lieux et les ondes dégagés par ceux-ci. En même temps, rien d’étonnant à cela sachant qu’il est également scénariste. Mais attendez un peu… la manipulation ne s’arrête pas ici ! Chaque chapitre fait monter la pression délicatement mais sûrement, comme la tortue qui barbe le lièvre il nous laisse croire qu’il nous livre les clés de l’intrigue ! Que nenni ! A cela, il ajoute l’arme fatale : des chapitres de 2 ou 3 pages maximum, chacun se finissant avec « la » phrase, vous voyez ?  Une véritable atteinte à la liberté individuelle ! Oui messieurs, dames : comment voulez-vous avoir envie de ne pas lire ce chapitre si court qui vous supplie de le lire, malgré la fatigue et le réveil du lendemain matin qui se rit de vous ?!
Venons-en maintenant à l’univers, il sait planter un décor propre au thriller allant même jusqu’à l’univers de « l’horreur » en nous glaçant le sang comme le ferait le King. J’ai frissonné à la représentation de cette mine et en me laissant imprégner malgré moi par la peur de l’inconnu, là dehors tout autour d’eux. La peur de mourir et la peur de voir les autres mourir. Ajoutez à ceci, la tendresse d’un père envers sa fille et la dimension pathétique vous saute en plein visage ! Une alliance qui éblouit pendant la lecture… Jusqu’à la phase finale : le dénouement ! Ici, l’auteur se fait plaisir et retourne tout, absolument tout en nous éclairant à la lumière de son talent ! Ne pensez surtout pas avoir la clé, ne vous fiez à rien dans ce roman car rien n’est vraiment ce qu’il parait être ! Et cette fin est magnifique, elle donne encore plus de relief à ce long et horrifique voyage ! Ne passez pas à côté… [Note de Nath : rien à ajouter, j’aurais pas dit mieux !!]

L’avis de Nath :

J’ai découvert Niko Tackian avec « Quelque part avant l’enfer ». Le style, l’intrigue, tout m’avait beaucoup plu ! Dès lors, l’arrivée de « Toxique » et, plus récemment, celle de « Fantazmë » ne m’avaient évidemment pas échappées et, salués par la critique, je n’ai pu que me ranger du côté des fans de Tomar Khan, le flic tourmenté qui rend floue les limites entre justice et loi… C’est donc avec beaucoup de surprise que j’ai découvert qu’un des livres de Tackian avait échappé à ma vigilance, mais cette session de rattrapage était exactement l’excuse dont j’avais besoin pour embarquer Nina dans l’aventure, à la découverte de cet auteur que j’affectionne ! [Note de Nina : M’en voilà, plus que ravie !]
Dans cette aventure, justement, on suit Jimmy et Arielle, père et fille, qui se retrouve bloqués par un barrage de police sur une route quasi désertique, à l’instar de trois autres personnes. Empêchés par la police, les cinq malheureux n’ont d’autres choix que d’attendre dans leur voiture avec un café gracieusement offert par la police locale. Mais quand, douze heures plus tard, ils se réveillent « groggy », seuls et en panne de batterie sous un soleil de plomb, ils doivent prendre des décisions. Ils prennent alors la route à pied et ne tardent pas à tomber sur une vieille ville minière abandonnée… Aubaine ou malédiction ?
Dans ces lignes, si j’ai retrouvé la marque de fabrique de Tackian dans des chapitres courts et bien construits, c’est néanmoins une facette inconnue que j’ai découverte… Dans un huit clos menaçant, Tackian nous entraîne sans hâte sur des routes angoissantes dans une ambiance étouffante digne d’un Stephen King. Pas de flic surentraîné et cogneur cette fois, juste une plongée terrifiante dans le quotidien de cinq malheureux abandonnés de tous…
J’ai frissonné et freiné des deux pieds par moment, tentant de crier aux protagonistes de ne pas s’engager sur certaines voies, non pas pour les sauver, mais parce que j’avais peur de les y suivre ! Malgré tout, avec Tackian aux commandes, le voyage ne pouvait que valoir le détour… J’espère, ma Nina, que tu as récupéré ! Car après t’avoir suivie au centre du « Cercle » avant de t’entraîner à la mine, j’ai hâte (ou très peur !) de connaître notre prochaine destination ! [Note de Nina : encore une belle aventure en perspective !]

coup-de-coeur

Publicités

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #57

stories-from-the-sea

Il est l’heure du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane. Mais avant d’aller plus loin, voici un petit rappel du principe :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
La semaine passée, j’ai fini notre LC avec Nath de Mes Lectures du Dimanche… Un brillant thriller et une découverte d’auteur :
« La nuit n’est jamais complète » de Niko tackian

51h55g9zhtl-_sx195_

Voilà un bon moment que je ne m’étais pas plongée dans un thriller et encore plus dans un aussi bon !!! Un univers glauque, voire effrayant, et une fin époustouflante qui semble nous dire : « tiens, prends ça ! ». Diaboliquement bon !
Je suis en ce moment dans la lecture d’un « classique » que l’on associe volontiers à 1984 et qui stipule fièrement sur le bordereau de sa couverture « Le livre qui fait trembler l’Amérique de Trump ! », vous l’aurez peut-être deviné, je parle de…
« La servante écarlate » de Margaret Atwood

41o8x2mz2bdl-_sx195_

En faite, je ne sais pas trop quoi en dire pour le moment ! Il a reçu de nombreuses éloges et le bordereau dont je parlais ci-dessus est un fin accrochage marketing, du coup, forcément, on en attend beaucoup… Une chose est sûre, je suis prise dedans mais pour l’instant il me manque quelque chose tout de même. Affaire à suivre 🙂
Ensuite je me plonge dans mon dernier service presse reçu – en remerciant bien sûr au passage Agnès Chalnot et HC Editions pour cet envoi – qui plus est d’un auteur dont j’apprécie fortement la plume :
« Les Retournants » de Michel Moatti

Les retournants_2.indd

Et vous, que lisez-vous ?

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #56

stories-from-the-sea

Il est l’heure du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane. Mais avant d’aller plus loin, voici un petit rappel du principe :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
La semaine passée, j’ai fini un super chouette SP qui je pense va faire le tour des blogs d’ici peu de temps  :
« Les Chroniques de St Mary – Tome 1 : Un Monde Après l’Autre » de Jodi Taylor

les-chroniques-de-st-mary-s-tome-1-un-monde-apres-l-autre

Voilà une autre saga à ajouter à mes douloureuses attentes de suite ! Cette histoire est fraîche, drôle et très prenante parfois avec quelques clichés et quelques longueurs mais croyez moi on les oublies bien vite ! La chronique arrivera incessamment sous peu pour les plus curieux 🙂
Je suis actuellement en train de poursuivre ce qui est initialement ma « lecture parallèle » [obligatoire pour mon semestre de Littérature] mais étant en attente de ma prochaine lecture me voilà en seule compagnie de …
« Lorenzaccio » de Alfred de Musset 

003772823

Honnêtement, je ne suis pas fan… Mais alors, pas fan du tout ! Bien que je lui trouve des qualités – telles que le retour au théâtre shakespearien avec ces lieux et intrigues multiples ainsi que sa volonté de dénonciation du monde qui l’entoure – néanmoins je le trouve trop « brutus » voire même vulgaire et un brin bordélique dans son dédale de scènes et d’actes. Oui, bon je sais, je parle de Musset et honte à moi d’oser dire cela !! Mais voilà, on ne se refait pas, le XIXe pour moi c’est triste et lent à mourir… Trop de politique, tue la politique et devient chiant ! Trop de dénonciation, tue la dénonciation et devient vulgaire ! Bon sur tout cela, je m’arrête… Mais attendez un peu que je m’occupe de Flaubert haha 😀 [Malheur, que vais-je donc raconter sur ma copie de partiel ??!!! ^^]
Ensuite, je lirai le livre tant attendu (demain dans ma boîte si tout va bien !!) de notre Lecture Commune avec Nath de Mes Lectures du Dimanche :
« La nuit n’est jamais complète » de Niko Tackian

51h55g9zhtl-_sx195_

Je n’ai que 3 mots à dire : Hâte ! Hâte et rehâte !!!
Et vous, que lisez-vous ?

 

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #55

stories-from-the-sea

Il est l’heure du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane. Mais avant d’aller plus loin, voici un petit rappel du principe :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
La semaine passé, j’ai fini un service presse historique reçu par Babelio, via Masse critique :
« Les Bûchers d’Isabelle la Catholique » de Didier Nebot

cvt_les-buchers-disabelle-la-catholique_590

L’auteur retrace la vie d’une famille juive de génération en génération pendant le Moyen-Âge et notamment durant l’Inquisition. Un roman mal fini qui malgré un bon fond laisse fortement à désirer dans la forme et dans les propos des derniers chapitres… Pour aller plus loin, la chronique ici !
En ce moment, je me suis lancé dans un autre service presse. De la fantasy mêlée à l’Histoire !
« Les chroniques de St Mary – Tome 1 : Un Monde Après l’Autre » de Jodi Taylor

les-chroniques-de-st-mary-s-tome-1-un-monde-apres-l-autre

Voilà une riche idée que ce roman ! Une historienne, Maxwell, est prise à l’Institut St Mary et c’est ainsi qu’elle découvre un univers incroyable. Les historiens, ici, ne font pas qu’étudier le passé, ils le visitent 😀 Alors, qu’en dites-vous ? J’en profite pour remercier Agnès Chalnot et HC Editions pour l’envoi de ce roman 🙂
Ensuite, je me plonge dans une LC avec ma copinaute Nath du blog Mes Lectures du Dimanche (comment ?!!! vous vous en doutiez !! Haha) :
« La nuit n’est jamais complète » de Niko Tackian

51h55g9zhtl-_sx195_

Bien que je n’ai aucune idée de l’histoire de ce thriller, j’ai hâte de le découvrir ! Non seulement parce que j’ai une confiance aveugle dans les choix de thriller de Nath, mais également au vue de l’emballement pour l’auteur qu’elle a depuis pas mal de temps ! Hâte de connaître à mon tour la plume de Mr Tackian 🙂
Et vous, que lisez-vous ?

LC Nath & Nina #2 – « Le Cercle » de Bernard Minier

cvt_le-cercle_9511


Résumé :

Pourquoi la mort s’acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest ?
Une prof assassinée, un éleveur dévoré par ses propres chiens… et un mail énigmatique, peut-être signé par le plus retors des serial killers
Confronté dans son enquête à un univers terrifiant de perversité, le commandant Servaz va faire l’apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.

L’avis de Nina :

Encore une LC avec toi ma Nath et c’est toujours un immense plaisir que ce partage de lecture même si, cette fois encore, j’ai mis du temps ! Je m’excuse et je loue ton indulgence 🙂 (Note de NathNe t’inquiète pas, je serai indulgente et n’enverrai pas tout de suite Julian Hirtmann sur tes traces…)
Voilà un 2ème roman qui relève amplement le défi ! Bernard Minier nous en met encore plein les yeux avec ses rebondissements et ce récit qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.
Servaz est entraîné malgré lui sur l’enquête du meurtre particulièrement glauque d’une prof sans histoire à Marsac. C’est par le biais d’une ancienne connaissance (je garde du mystère haha) qui le supplie d’aider son fils accusé du meurtre qu’il se retrouve sur les lieux de ce crime. Un fois sur place, un détail va éveiller sa curiosité, un détail très important… La musique. Celle qui passe lors de la découverte du corps n’est autre que la symphonie de Mahler sur laquelle Hirtmann a assassiné sa femme et son amant. Alors quel lien cette affaire a avec Servaz ?! Pour le savoir, jetez-vous sur le livre 🙂
J’ai vraiment apprécié retrouver notre cher Servaz et son équipe, sa fille mais aussi – et surtout ! – notre cruel méchant, Julian Hirtmann (oui, ne cherchez pas ! J’ai toujours eu un faible pour les super méchants ! (Note de Nath : Ha bon, finalement, je te l’envoie tout de suite, alors ??). Dans cette seconde énigme, on en apprend encore plus sur le commandant en le découvrant sous un autre angle, à savoir un Servaz amoureux avec un passé romantique. Cette histoire lui fait donc prendre encore plus de dimension et m’a confirmé ma tendresse pour le personnage ainsi que mon envie de lire la suite de ses aventures. Quant au lien malsain qui l’uni à Hirtmann ou plutôt celui qui lie Hirtmann à Servaz, je suis complètement adepte !
En bref, encore un thriller haut en couleur qui nous mène par le bout du nez et remplie son rôle à merveille ! Quel pépite ce Minier ! J’en veux encore… ! Vivement la lecture du suivant… Tu es prête Nath ?! Ben oui !!!! J’aimerais bien savoir ce qui est arrivé à……. Chuuuuuuuuuttttt……

L’avis de Nath :

Nouvelle lecture commune avec Nina, du Rest’o Littéraire qui m’a entraînée cette fois dans une spirale infernale… (Note de Nina : et je suis bien heureuse de l’avoir fait ! Mouhahaha…) Second volet des aventures de notre ami Martin Servaz, flic tourmenté de son état.
Même s’il n’est pas forcément indispensable d’avoir lu le premier tome (« Glacé » – mon avis ici), je pense que c’est quand même utile au confort de lecture, dans le sens où pas mal de références sont faites à l’enquête qui s’y était déroulée.
On entre une nouvelle fois dans le vif du sujet dès les premières pages. Je ne sais pas si c’est le fait d’être déjà familiarisée avec l’équipe d’enquêteurs qui en a été responsable mais j’ai eu moins de mal à entrer dans l’histoire qu’avec le premier volet. Je trouve que l’écriture a gagné en maturité, les passages latins que je reprochais au tome 1 se sont espacés, mieux dosés et dans un contexte plus acceptable. On lève un pan de voile sur le passé de Servaz, ce qui le rend moins mécanique et plus humain. Concernant l’intrigue, chaque fois que vous penserez tenir le bon bout, détrompez-vous, vous serez à côté de la plaque ! Les infos pleuvent de partout et c’est un indescriptible méli-mélo qui nous fait nous interroger sur l’utile du superflus… On se demande vraiment où l’auteur souhaite nous mener… Et bien son objectif est tout simplement un emboîtement final grandiose où on a l’impression d’entendre petit à petit les rouages prendre leur place… Vous savez, un peu comme quand les participants à Fort Boyard s’installent sur les bonnes lettres et qu’on entend les éléments se mettre en branle… clac clac clac clac… Et Bingo ! L’énigme est résolue ! Sauf qu’à la clé, ce n’est pas un trésor pour Servaz… C’est même plutôt le contraire…
Deuxième volet donc que j’ai apprécié d’avantage que le premier. Et qui d’ailleurs m’a clairement motivée à entamer le troisième volet… Dis-moi, Nina, toi aussi tu l’entends, l’appel de « N’éteins pas la lumière » ??? (Note de Nina : Alors je ne suis pas folle ! Moi qui pensais entendre des voix haha)

 

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #47

stories from the sea

Et voilà de retour du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane dont le principe est simple :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
J’ai fini ce matin (il y a quelques minutes) ma lecture de la semaine – LC avec Nath de Mes Lectures du dimanche :
« Le Cercle » de Bernard Minier

cvt_le-cercle_9511

Et bien tu sais quoi ma Nath, moi je dis : « Oh Magnificence ! » haha. Encore un thriller de fou, j’adore définitivement cet auteur !! Et j’ai hâte d’échanger avec toi dessus 🙂
Je vais commencer, d’ici quelques heures, un livre qui a fait beaucoup parlé de lui sur la blogosphère depuis sa sortie et dont je vous ai parlé la semaine dernière :
« Nos années sauvages » de Karen Joy Fowler

9782264069429

C’est un livre que j’ai vraiment hâte de lire. J’ai lu de supers avis dessus mais aussi des avis plus mitigés, en tout cas je l’ai toujours gardé en mémoire dans l’attente de sa sortie poche. Donc je savoure d’avance cette lecture attendue, qui j’espère sera bonne !!
Ensuite, je lirai LE livre du défi mis en place il y a peu et que j’ai hâte de débuter avec vous… Celui du  Livre Voyageur !
« Adultère » de Paulo Coelho

62005445_11629290

Et vous, que lisez-vous ?