C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #41

c'est lundi que lisez vous 2

Me voilà encore en retard de deux semaines, enfin trois, pour mon C’est Lundi ! Mais place tout de même au RDV du Lundi, malgré ce manquement, initié par Mallou puis repris par Galleane. Un petit rappel du principe :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
Durant ces dernières semaines, j’ai lu trois ouvrages : un en lecture commune avec Nath de « Mes Lectures du Dimanche », un en partenariat Auteur/blogueur et le dernier pour moi-même :
« La Princesse de Clèves » de Madame de Lafayette, « Syndrome O » de Bénédicte Vidor-Pierre et « Trois jours et une vie » de Pierre Lemaitre
  • « La Princesse de Clèves » a été un véritable bonheur et une belle rencontre littéraire ! Entre élégance du langage, analyse de la passion et intrigues de Cour, un classique magnifique !
  • « Syndrome 0 » est un roman intelligent qui nous interroge sur le lien entre l’Homme et l’animal. J’ai passé un très bon moment avec ce livre même deux, trois choses m’ont un peu dérangés, je le trouve très abouti et pleins de questions intéressantes !
  • « Trois jours et une vie » est un livre noir qui donne son ton dès le premier chapitre, puis nous enferme petit à petit, chapitre par chapitre dans la peur et l’oppression du personnage ! Un roman haletant qui, malgré quelques longueurs, se dévore tout seul 🙂
Actuellement, je suis en train de lire… Enfin, je triche un peu car je ne l’ai pas encore commencé mais c’est pour ce soir alors !
« The girls » d’Emma Cline

the-girls-emma-cline-editions-de-la-table-ronde-e1472195631986

Une autre LC avec Nath, je suis d’ailleurs un peu sur la ficelle du temps mais j’espère avoir plus de temps cette semaine et donc le finir à temps (répétition du mot « temps » bonjour) — « Je suis en r’tard, en r’tard, en r’tard » ! —

f32m1umx

Ensuite, je lirai un roman que l’on m’a conseillé et dont je n’ai encore jamais lu la plume de l’auteur :
« Kafka sur le rivage » de Haruki Murakami

9782264056160

Et vous, que lisez-vous?
Publicités

« Syndrome O » de Bénédicte Vidor-Pierre


Résumé :

Primatologue, Ben entretient une relation très particulière avec les grands singes qui occupent le zoo où elle travaille.Malgré son asociabilité, elle est liée avec la fêtarde et libertine Châle, et Marie-Céline, un peu cruche mais attachante.
Le quotidien de ces trois femmes s’enracine, au fur et à mesure, au cœur de la frontière entre l’Homme et l’animal qui s’avère de plus en plus trouble.

Mon avis : ♥♥♥♥

En premier lieu, je tiens encore une fois à remercier l’auteur, Bénédicte Vidor-Pierre, pour la confiance qu’elle m’a donné en m’envoyant son bébé. Je suis très contente et très fière d’avoir pu lire ce roman et de ce partenariat blogueur/auteur ! 🙂
Maintenant, venons en au livre ! On suit le quotidien de trois femmes et amies complètement différentes : Ben, primatologue introvertie à qui les codes de la société sont totalement étrangers, Châle qui vit en quête perpétuelle de plaisirs et excès, et enfin, Marie-Céline, raisonnable et croyante qui rationalise un peu près tout sauf sa foi (quoi que !). Sur fond de leurs rendez-vous amicaux, on voit Ben avancer auprès des singes, dans sa relation à eux, qu’elle considère comme presque plus humains que les humains. Un lien étrange s’établit et l’on en vient à se demander si elle n’a pas raison…
J’ai beaucoup apprécié cette lecture, riche en débats philosophiques passant par le darwinisme, l’épicurisme ou encore le cartésianisme. Un roman qui pousse à la réflexion sur le genre humain et son lien étroit avec nos amis, les animaux. Un coup de pied dans la fourmilière des codes établis et des frontières entre Homme et animal.  Aristote et son « l’homme est un animal social » n’a qu’à bien se tenir face à Ben dont le côté animal est, certes, fort développé mais l’aspect social complètement désuet. En bref, une pépite philosophique qui entre-mêle des pensées fort différentes ! Chapeau à l’auteur !
Malgré le plaisir que j’ai eu à cette lecture, j’ai quelques bémols à mettre en avant :
  • la construction du roman, ou du moins son organisation, qui passe parfois trop vite d’une scène à l’autre sans réellement nous y préparer rendant la transition un peu confuse.
  • Enfin… J’en voulais plus ! Ce n’est pas un vrai bémol mais je pense que l’approfondissement de certaines scènes auraient étoffé le roman ! Surtout que la plume de l’auteur est très agréable ! Franche, directe et subtile : un régal !

Encore une fois merci à l’auteur et aux éditions abordables, et à vous tous mes croq’mots : n’hésitez pas 🙂