« Nos années sauvages » de Karen Joy Fowler

9782264069429


Résumé :

Il était une fois deux sœurs, un frère et leurs parents qui vivaient heureux tous ensemble. Rosemary était une petite fille très bavarde, si bavarde que ses parents lui disaient de commencer au milieu lorsqu’elle racontait une histoire. Puis sa sœur disparut. Et son frère partit. Alors, elle cessa de parler… jusqu’à aujourd’hui. C’est l’histoire de cette famille hors normes que Rosemary va vous conter, et en particulier celle de Fern, sa sœur pas tout à fait comme nous…

Mon avis : ♥♥♥♥♥

Voilà, voilà… Ces cœurs décolorés en disent long ! J’avais été prévenu avant la lecture de l’originalité de ce roman, plusieurs fois même. J’ai donc tenté de persévérer mais malheureusement, je n’ai vraiment – mais alors vraiment – pas accroché ! J’ai d’ailleurs laissé tomber l’histoire à la moitié du roman, non seulement parce que je me forçais à lire (aucun intérêt) mais aussi parce que je sentais que si je continuais la panne de lecture ne serait pas loin… Oui, je sais je suis un peu cruelle mais c’est mon ressenti alors…
En revanche, je ne peux pas dire que l’histoire ou le thème soient nuls ! Non, j’aimais l’idée de cette exploration de la proximité de l’homme et l’animal, que j’avais d’ailleurs beaucoup apprécié dans la lecture de « Syndrome O » de Bénédicte Vidor-Pierre. Ce qui m’a rebuté complètement, c’est le ton du récit. Impersonnel et passif de la narratrice, Rosemary. Au début, j’ai trouvé ça marrant comme façon de parler et d’expliquer les choses, cette froideur qui nous met à distance. Puis, à la longue je me suis lassé jusqu’à carrément ne pas réussir à suivre l’histoire par manque d’intérêt pour l’héroïne. Autrement dit, je m’en fichais un peu de ce qui pouvait lui arriver… Et c’est à ce moment là que la lecture automate a débutée pour peu de temps, je vous l’accorde. J’ai dû tenir un chapitre ou deux et décider de stopper les dégâts directement. Je ne sais pas vraiment quoi ajouter d’autre concernant cette lecture  ou demi-lecture…
Je suis peut-être passée à côté de quelque chose, peut-être que la fin justifie les moyens et que tout s’éclaire grâce à un événement particulier… Mais pour le coup, je ne le saurais jamais…
Publicités

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #48

stories from the sea

Voilà, le retour du RDV du Lundi (irrégulier oui je sais !) initié par Mallou et repris par Galleane. Mais d’abord un petit rappel du principe :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
Bon avant toutes choses, je sais que je suis très irrégulière et beaucoup moins présente qu’avant sur le blog. J’en suis vraiment désolée mais le problème comme certains le savent est… le manque de temps ! Entre le boulot et les sacrés journées qu’on y fait, plus les cours à faire une fois rentrée, c’est compliqué de trouver non seulement du temps pour lire les livres de la fac, les livres perso et ensuite de les chroniquer ! J’espère donc que vous serez clément sur ce manque de rigueur 🙂 Une chose est sûre, ça me manque et je pense à vous tout le temps !

Cela fait, revenons aux lectures. Durant cette longue période j’ai lu plusieurs livres :
« Nos années sauvages » de Karen Joy Fowler, « Adultère » de Paulo Coelho, « Phèdre » de Racine
  • Pour « Nos années sauvages », je vous l’avoue… J’ai abandonnée vers la moitié du livre ! Je n’ai vraiment pas du tout réussi à entrer dedans et à apprécier ma lecture. On m’avait prévenu de l’originalité du roman mais je n’ai pas pu… Je ferai une petite chronique tout de même pour éclaircir les points qui m’ont déplus !
  • En ce qui concerne « Adultère » qui est la lecture du « Défi Livre voyageur », j’ai été assez mitigé sur l’histoire et la mise en forme de celle-ci. Si cela vous intéresse, je vous laisse faire un tour sur la chronique 🙂
  • Enfin, « Phèdre » le magnifique ! C’est en LC avec Nath dans le cadre de notre « Défi LC classique » que je l’ai lu et je me suis régalée. Une superbe plume mêlant théâtre et poésie. Encore un classique qui relève le défi et une énième LC au top avec Nath ! Pour les curieux, notre chronique sera mise en ligne dès demain 🙂
En ce moment, je suis plongée dans deux ouvrages, l’un avec ma liseuse (et oui ! Ça y est haha) et l’autre, au format papier en service presse :
« Les Misérables » de Victor Hugo et « Waringham – La roue de la fortune » de Rebecca Gablé
  • Je me régale avec « Les Misérables » que je voulais lire depuis longtemps mais qui me laissait dubitative sur le nombre de pages (1853 pages quand même tous tomes réunis) et puis, avec ma nouvelle copine la liseuse, je me suis lancée et c’est un vrai plaisir !
  • « Waringham » est un bijou sorti hier en librairie ! Surtout, n’hésitez pas. Bien que je ne l’ai pas fini, je suis convaincu ! Il marche sur les pas des célèbres « Rois maudits » de Druon ou encore des « Piliers de la terre » de Follet. C’est en pleine Angleterre que l’on navigue pendant la guerre de cent ans, en suivant les aventures du fils du Comte de Waringham ayant perdu son titre après la mort de son père. Un roman historique trépidant et bourré d’humour ! Je remercie encore une fois les éditions HC pour ce service presse et cette magnifique découverte !
Suite à cela, je ne sais pas trop encore dans quelle lecture je vais me lancer vu la taille gargantuesque de ma PAL réelle et maintenant virtuelle !!! Affaire à suivre donc…
Et vous, que lisez-vous ?

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #47

stories from the sea

Et voilà de retour du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane dont le principe est simple :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
J’ai fini ce matin (il y a quelques minutes) ma lecture de la semaine – LC avec Nath de Mes Lectures du dimanche :
« Le Cercle » de Bernard Minier

cvt_le-cercle_9511

Et bien tu sais quoi ma Nath, moi je dis : « Oh Magnificence ! » haha. Encore un thriller de fou, j’adore définitivement cet auteur !! Et j’ai hâte d’échanger avec toi dessus 🙂
Je vais commencer, d’ici quelques heures, un livre qui a fait beaucoup parlé de lui sur la blogosphère depuis sa sortie et dont je vous ai parlé la semaine dernière :
« Nos années sauvages » de Karen Joy Fowler

9782264069429

C’est un livre que j’ai vraiment hâte de lire. J’ai lu de supers avis dessus mais aussi des avis plus mitigés, en tout cas je l’ai toujours gardé en mémoire dans l’attente de sa sortie poche. Donc je savoure d’avance cette lecture attendue, qui j’espère sera bonne !!
Ensuite, je lirai LE livre du défi mis en place il y a peu et que j’ai hâte de débuter avec vous… Celui du  Livre Voyageur !
« Adultère » de Paulo Coelho

62005445_11629290

Et vous, que lisez-vous ?

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #46

stories from the sea

C’est l’heure du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par  Galleane. Le principe est simple :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
Pendant les deux semaines passées – eh oui ! j’ai passé mon tour la semaine dernière ! La Mer de sable a eu raison de moi 😉 – j’ai lu deux romans, l’un a été un coup de cœur et l’autre un super moment en LC avec  La Labyrinthèque :
« 1984 » de George Orwell et « Khadija – Les femmes de l’Islam 1 » de Marek Halter
1984 m’a éblouit autant qu’il m’a glacé le sang. Une dystopie qui fait réfléchir et remettre en question la société. Un régal intellectuel et sociétal.
Khadija est une belle histoire historique, bien que certains faits soient retouchés ou d’autres incertains, j’ai passé un moment délicieux en Orient. Malgré tout, de petites choses me retiennent pour crier « Oh ! Magnificence ! » (bon ok, je ne crie jamais ce mot mais bon !)… Je vous en dirai plus dans mon article commun avec  La Labyrinthèque !
Depuis hier, je me suis plongé dans le deuxième livre d’un auteur découvert il y a peu, en LC également avec ma célèbre Nath de Mes Lectures du dimanche :
« Le Cercle » de Bernard Minier

cvt_le-cercle_9511

Un début qui annonce un thriller prometteur ! De toute façon, si le livre est aussi bon que « Glacé », je sais que je vais passer un très bon moment ! D’autant qu’il sera partagé avec ma très chère Nath avec qui les LC sont toujours un super moment de partage et d’échange 🙂
Ensuite, je me plongerai dans un livre qui a eu un succès fou sur la blogosphère et dont j’ai attendu la sortie en format poche avec impatience – oui, je n’aime pas lire sur les « grand format » que je trouve encombrants et lourds pour mes petits doigts haha XD :
« Nos années sauvages » de Karen Joy Fowler

9782264069429

Et vous, que lisez-vous ?

« Kafka sur le rivage » de Haruki Murakami

9782264056160


Résumé :

Un adolescent, Kafka Tamura, quitte la maison familiale de Tokyo pour échapper à une malédiction œdipienne proférée par son père. De l’autre côté de l’archipel, Nakata, un vieil homme amnésique, décide lui aussi de prendre la route. Leurs deux destinées s’entremêlent pour devenir le miroir l’une de l’autre, tandis que, sur leur chemin, la réalité bruisse d’un murmure envoûtant.

Mon avis : ♥♥♥♥♥

Lorsque j’ai commencé cette lecture, je ne m’attendais pas du tout à cela. Une amie me l’a conseillé et en me lançant dans l’aventure Murakami dont j’avais souvent entendu le nom, étrangement je ne pensais pas : fantastique ! Imaginez donc ma surprise quand Nakata se met à discuter avec un chat, une belle surprise d’ailleurs qui m’a laissé étonné et rêveuse (et oui, un rêve de petite fille ! Comme dans Sailor Moon, je parle souvent à mes chats, m’enfin je comprends pas ils ne me répondent jamais, les bougres !!). La suite m’a hypnotisé bien que parfois j’étais plus dans le cauchemar que dans le rêve ! Mais maintenant que le postulat de base est posé, passons à la suite…
Kafka et Nakata, que rien ne lie de primes abords, prennent tous deux la route pour des raisons différentes. Mais la quête ou la sortie de ce labyrinthe sera la même, celle d’eux-même. C’est donc une quête initiatique des deux personnages qui se trouve dans ces pages. Si l’un fuit la maison parentale pour éviter la malédiction prophétique émise par son père, à savoir « tu tueras ton père puis coucheras avec ta mère et ta sœur« , l’autre prend la route suite à un meurtre qu’il a commis et pour remettre en place ce qui à été déplacé dans sa jeunesse. Bon tout cela reste confus, je vous l’accorde, mais c’est aussi la beauté du livre. Cet ouvrage est dur à conter, il se lit et se vit…
En effet, Murakami joue avec le fil sensible qui sépare la réalité du rêve et du fantastique. Avec de nombreuses métaphores, il navigue entre onirisme et réalité nous laissant parfois un peu dans l’obscur et donnant ainsi la possibilité au lecteur de sa pleine imagination. Si bien que tout le mystère ne s’éclaire pas entièrement même à la fin. En clair, il nous donne un élan et nous laisse vivre notre lecture. Je pense que chacun à sa propre émotion dans ses pages, chaque scène résonnant en nous face à notre expérience et à ce qui nous touche. Le mystère retient d’abord notre attention, puis la magie de cette douce avancée fantastique nous prends, nous hypnotise et tisse une toile de plus en plus épaisse dont on ne veut plus s’échapper. Il nous enivre de sa plume qui semble nous dire : « Tout est possible ».
Et au-delà de cette brume mystérieuse et divine dont parfois les passages sont insoutenables, d’où mon utilisation de cauchemar au début, l’auteur nous livre une montagne de références littéraires et culturelles. Tout d’abord prenons le prénom du personnage central, Kafka qui a lui-même choisit ce nom pour sa fuite. Celui-ci est plein de sens si l’on reprend les œuvres du célèbre auteur thèque homonyme : « La Métamorphose » comme le nom de l’oeuvre l’indique, mais aussi l’idée du labyrinthe dans « Le Château » et la peinture brute de la condition humaine dans la presque totalité de ses œuvres. Ensuite, parlons du récit lui-même qui reprend le mythe d’œdipe et se construit autour de lui comme une tragédie grecque, une sorte d’épopée contemporaine. Et pour finir, Kafka étant un grand lecteur et s’installant dans une bibliothèque, les références littéraires défilent donc pour le plus grand bonheur de son lectorat.
Murakami est en conclusion un ovni divin que je ne peux que vous conseiller si vous n’avez pas encore tenté l’expérience. Car que l’on aime ou que l’on déteste, on ne peut nier qu’il a une patte bien à lui qui le rend unique en son genre dans notre si chère littérature.

coup de coeur

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #44

stories from the sea

Voici l’heure de notre RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane. Mais avant tout, un petit rappel du principe :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
La semaine passée, j’ai fini la lecture d’un ouvrage dont l’auteur a un monde bien à lui, un auteur que j’ai découvert avec ce livre…
« Kafka sur le rivage » d’Haruki Murakami

9782264056160

Une histoire incroyable et un auteur incroyable. Entre symbolisme, onirisme et références livresques, l’auteur nous ensorcelle en jouant avec la fine limite qui peut exister entre réalité et fiction ! Un petit bijou 🙂
Je vais commencer dès ce soir, non pas le livre dont je vous est parlé la semaine dernière « Le Cercle » de Minier qui fera l’objet d’une LC avec Nath de Mes lectures du Dimanche, mais une dystopie bien connue…
« 1984 » de George Orwell

5662-gf

J’ai très envie de le lire depuis très longtemps et voilà, ce week-end, je suis retombé dessus à la Fnac alors, j’ai sauté le pas ! Hâte !
Ensuite, je ne sais pas trop encore ce que je lirai… Je me laisse le temps de la réflexion pour l’instant !! Mais le choix se fera entre ces quelques ouvrages, n’hésitez pas à me donner vos conseils 🙂
Et vous, que lisez-vous ?

Je profite de ce « C’est Lundi » pour vous reparler de ma proposition de défi : Le Livre voyageur ! En cliquant dessus vous aurez toutes les informations dont vous avez besoin 🙂 L’idée étant que l’on s’envoie durant un an, un livre. Passant ainsi de mains en mains, comme le ferait un livre voyageur (bon d’accord, ici le voyage est guidé), il serai chroniqué par chacun de nous. Une grande LC en faite !

Alors, n’hésitez pas à vous inscrire 🙂 A bientôt !!!

jungle & river trails

 

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #43

c'est lundi que lisez vous 2

Voici l’heure du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane. Mais avant tout, un rappel des règles :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
Je suis toujours dans la lecture commencée la semaine précédente :
« Kafka sur le rivage » d’Haruki Murakami

9782264056160

Me voilà en train de tomber amoureuse de la plume de cet auteur qu’une amie m’a recommandé ! J’en avais entendu parler des milliers de fois mais je n’avais jamais franchi le pas, quelle erreur ! C’est un univers à lui tout seul, un sacré univers… Je ne m’attendais pas à un voyage pareil, je suis étonnée et happée à chaque chapitre dans l’ovni qu’est Murakami. Un ovni féerique, poétique mais aussi macabre et franchement glauque !
Ensuite, je me plongerai dans l’un des trois livres que je vous avais présentés la semaine dernière…
« Le Cercle » de Bernard Minier

cvt_le-cercle_9511

Et oui, je n’y tiens plus… Je veux ma dose de Minier et la « suite » des aventures des personnages de « Glacé » ! 🙂
Et vous, que lisez-vous ?