C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #46

stories from the sea

C’est l’heure du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par  Galleane. Le principe est simple :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
Pendant les deux semaines passées – eh oui ! j’ai passé mon tour la semaine dernière ! La Mer de sable a eu raison de moi 😉 – j’ai lu deux romans, l’un a été un coup de cœur et l’autre un super moment en LC avec  La Labyrinthèque :
« 1984 » de George Orwell et « Khadija – Les femmes de l’Islam 1 » de Marek Halter
1984 m’a éblouit autant qu’il m’a glacé le sang. Une dystopie qui fait réfléchir et remettre en question la société. Un régal intellectuel et sociétal.
Khadija est une belle histoire historique, bien que certains faits soient retouchés ou d’autres incertains, j’ai passé un moment délicieux en Orient. Malgré tout, de petites choses me retiennent pour crier « Oh ! Magnificence ! » (bon ok, je ne crie jamais ce mot mais bon !)… Je vous en dirai plus dans mon article commun avec  La Labyrinthèque !
Depuis hier, je me suis plongé dans le deuxième livre d’un auteur découvert il y a peu, en LC également avec ma célèbre Nath de Mes Lectures du dimanche :
« Le Cercle » de Bernard Minier

cvt_le-cercle_9511

Un début qui annonce un thriller prometteur ! De toute façon, si le livre est aussi bon que « Glacé », je sais que je vais passer un très bon moment ! D’autant qu’il sera partagé avec ma très chère Nath avec qui les LC sont toujours un super moment de partage et d’échange 🙂
Ensuite, je me plongerai dans un livre qui a eu un succès fou sur la blogosphère et dont j’ai attendu la sortie en format poche avec impatience – oui, je n’aime pas lire sur les « grand format » que je trouve encombrants et lourds pour mes petits doigts haha XD :
« Nos années sauvages » de Karen Joy Fowler

9782264069429

Et vous, que lisez-vous ?
Publicités

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #43

c'est lundi que lisez vous 2

Voici l’heure du RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane. Mais avant tout, un rappel des règles :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
Je suis toujours dans la lecture commencée la semaine précédente :
« Kafka sur le rivage » d’Haruki Murakami

9782264056160

Me voilà en train de tomber amoureuse de la plume de cet auteur qu’une amie m’a recommandé ! J’en avais entendu parler des milliers de fois mais je n’avais jamais franchi le pas, quelle erreur ! C’est un univers à lui tout seul, un sacré univers… Je ne m’attendais pas à un voyage pareil, je suis étonnée et happée à chaque chapitre dans l’ovni qu’est Murakami. Un ovni féerique, poétique mais aussi macabre et franchement glauque !
Ensuite, je me plongerai dans l’un des trois livres que je vous avais présentés la semaine dernière…
« Le Cercle » de Bernard Minier

cvt_le-cercle_9511

Et oui, je n’y tiens plus… Je veux ma dose de Minier et la « suite » des aventures des personnages de « Glacé » ! 🙂
Et vous, que lisez-vous ?

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #42

c'est lundi que lisez vous 2

De retour pour un nouveau « C’est Lundi » initié par Mallou et repris par Galleane. Un petit rappel du principe avant toute chose :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
Cette semaine, j’ai fini une LC faite avec Nath du blog « Mes Lectures du Dimanche » …
« The girls » d’Emma Cline

the-girls-emma-cline-editions-de-la-table-ronde-e1472195631986

Une lecture bien agréable qui nous plonge dans la noirceur et l’isolement de l’adolescence. Une analyse poignante et une plume divine, mais je n’en dévoile pas plus ! Il faudra attendre notre chronique pour en savoir davantage sur cette lecture 🙂
Suite à ce voyage au cœur de l’adolescence, je me suis plongée dans un autre dilemme adolescent…
« Kafka sur le rivage » d’Haruki Murakami

9782264056160

Un ado, Kafka, quitte le domicile familial pour échapper à une sombre prophétie. De l’autre côté de l’archipel, un vieil homme décide de partir lui aussi. Leur chemin vont se croiser… Je n’en suis qu’au début, pour le moment, mais je suis déjà envoutée par la poésie et le mystère qui émanent du texte !
Ensuite, je lirai… Bonne question… Je ne sais pas trop encore ! J’hésite !
« Le livre des Baltimore » de Joël Dicker, « Le Cercle » de Bernard Minier ou « Revival » de Stephen King
Affaire à suivre donc 😉
Et vous, que lisez-vous ?

« Le jour où j’ai appris à vivre » de Laurent Gounelle

9782266258739


Résumé :

Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire, vous auriez préféré ne pas l’entendre. A partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle. C’est ce qui va arriver à Jonathan. A la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d’expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie…

Extrait :

– Tu sais, dit Michael, j’ai beaucoup réfléchi à ta situation, ces derniers temps.
– Ma situation ?
Michael acquiesça gentiment. Son regard était plein d’empathie.
– Plus je vous observe, plus je me dis que c’est l’enfer pour toi de travailler avec ton ex au quotidien. Pris un peu au dépourvu, Jonathan regarda son associé sans répondre.
– Vous vous faites du mal mutuellement. C’est peu raisonnable.
Jonathan restait interdit.
– Et ça ne pourra pas durer.
Jonathan baissa les yeux. Michael le regarda presque avec tendresse.
– Alors mieux vaut anticiper…
Il prit une bouchée de carrot cake.
– J’ai beaucoup cogité, tourné le problème dans tous les sens, et finalement, j’ai une proposition à te faire.
– Une proposition ?
– Oui.
Jonathan resta silencieux.
– Voilà : ne me donne pas ta réponse tout de suite, prends ton temps pour réfléchir.
Jonathan le regarda attentivement.
– Je suis prêt, dit Michael, à faire l’effort de racheter tes parts si tu veux te retirer.
– Mes parts… du cabinet ?
– Oui, pas tes parts de gâteau.

Mon avis : ♥♥♥♥♥

Je suis une grande fan de la positive attitude des romans de Gounelle ainsi que de sa plume, c’est donc tout naturellement que j’ai commencé ce livre. Et là, le couperet tombe : j’ai été plutôt déçu de cette lecture par rapport aux autres.
J’ai, en effet, bien retrouvé la good vibe habituelle et la morale bien-être qui découle de cette histoire… En revanche, j’ai trouvé le livre plat, les personnages à peine travaillé et le tout relativement bâclé. Devant le peu d’action je me disais : « Quand est-ce que l’histoire va enfin démarrer ? », vous savez cet élément déclencheur qui fait tout basculer et où on se rend compte que le personnage principal bouleverse sa vie, la remanie, la redécouvre, la transforme. Bah en faite, à un moment, j’ai enfin compris que cet élément et cette transformation était ce que j’avais déjà lu… Et là, quel triste constat ! L’histoire est donc très simpliste et manque cruellement de beaucoup de choses pour la faire vivre, ce qui la fait tomber dans le cliché total avec des « clés bonheur » qui tombe les unes après les autres comme un cheveux sur la soupe.
Mais au final, comme vous pouvez le voir je n’ai pas été trop dur dans ma note car malgré ces gros couak, c’est un roman qui se lit bien et qui est très agréable à lire. La plume fluide de Gounelle laisse une trace positive en nous et égaye notre journée avec cette idéologie de vie menant au bien-être. J’ai donc passé un bon moment tout de même bien que je n’étais pas habituée à si peu de profondeur dans les autres histoires de l’auteur – d’où ma déception.
Les + : une lecture qui fait du bien, qui fait réfléchir à notre vision de la vie et comment l’égayer dans ce monde brute 🙂
Les – : une histoire trop peu approfondie et des personnage survolés qui tombent parfois dans le cliché