Liebster Award – Discover New Blogs !

liebster-award-2

Me voilà taguée pour ce Liebster Award, je remercie Findelë’s Secrets pour cette gentille nomination et c’est avec plaisir que je me prête au jeu 🙂 Je vais donc écrire 11 faits sur moi, puis répondre aux questions posées par Céline et enfin nominer 11 blogs pour en savoir un peu plus sur eux avec mes questions !

11 faits sur moi (égocentrisme primaire ! haha)

C’est parti pour la partie la plus difficile (presque l’impression d’être à un entretien d’embauche où il faut donner 3 qualités et 3 défauts XD !) :
  1. Après 10 ans en restauration, j’ai enfin pu reprendre mes études en septembre dernier. Chose que je m’étais promis il y a quelques années ! Je suis donc actuellement étudiante en 1ère année de Licence par correspondance à l’université de Nanterre. Heureuse et complètement stressée, vu que mes partiels sont dans à peine une semaine :/
  2. Je suis passionnée d’histoire et notamment la période moderne, à savoir de François 1er en 1515 jusqu’à la révolution française.
  3. Je voue un culte aux chats, j’en ai d’ailleurs 2 : Dexter (oui je suis fan de la série mais pas de panique, il est n’est pas psychopathe ! Quoi que ^^) et Sully (re-oui, je suis également fan de Monstres & Cie). Les chats sont pour moi : majestueux, indépendant et ont tout compris à la vie ! Manger, dormir, chasser et ronronner aux creux des bras de ceux qu’on aime 🙂
  4. J’ai un tic de lecture idiot : à chaque fois que je commence un livre, je regarde le nombre de pages et je lis la dernière phrase. Cela m’a parfois porté préjudice (évident vous me direz !) mais je ne peux pas m’en empêcher…
  5. Je suis fan de RAP, notamment français, bien que j’aime aussi le RAP US mais les paroles me touchent plus en français (ça parait logique !) et je me sens plus concerner ! Bon, je dois ajouter quand même une petite chose à cela, j’aime le RAP mais le vrai, pas cette déferlante de trous du cul qui prônent le sexe, l’argent et la violence… J’aime la poésie qui se dégage de certains vrais artistes ainsi que la beauté de certains jeux de mots ou punchline comme on le dis dans le jargon. J’aime les mots et leurs usages quoi, rien ne neuf pour une grande lectrice !
  6. Je dors toutes les nuits avec mon nounours Sullivan (le retour de Monstres & Cie). Je ne sais pas pourquoi mais depuis que j’ai vu le dessin animé, il y a maintenant une paire d’années, je suis tombée sous le charme de ce gros bourru bleu tacheté de violet bourré de tendresse !
  7. Je déteste les araignées, alors comme beaucoup de monde… Sauf que chez moi, c’est maladif une araignée sur le pas de ma porte et je suis incapable de la passer, une araignée qui s’approche de moi et c’est la crise de panique assurée avec cris, tremblements et hystérie :/ Très chiant quoi !
  8. Les tomates crues me rendent malades, même l’odeur m’est insupportable ! Pratique vu que c’est un aliment qu’il n’y a absolument nul part ^^ et très logique au vue de mes origines italiennes !
  9. Ma couleur préférée est le violet (oui je commence à être à court d’idées là…).
  10. Je suis une bonne épicurienne, le bon manger, le bon vin, la bonne rigolade, la bonne table dont on ne sort qu’à 17 heures 🙂
  11. Quand j’étais ado, je voulais être criminologue. Après avoir lu « Le livre noir des Serials Killers » de Stéphane Bourgoin (que j’ai d’ailleurs fait dédicacer à Saint-Maur l’an passé), j’ai annoncé à mes parents que je serai comme lui, criminologue ! Oh, ils étaient ravis 😀 ! Et puis, j’ai grandi et je me suis rendue compte que ce métier en France n’était pas reconnue alors j’ai changé de voie, mais néanmoins, je l’ai vraiment vécu comme un échec. Cela explique certainement le fait que j’ai mis de côté mon projet pro, ne sachant pas vraiment quoi faire. Bon, je vous avoue qu’avec le recul aujourd’hui, grand bien m’en fasse, je ne suis pas sûre que j’aurai vraiment supporter toutes ces horreurs en vrai et tout les jours… [PS : Je vous jure que je ne suis pas folle et que je ne vous ferai aucun mal, bon d’accord, là c’est encore plus chelou !].

    Let’s go pour les questions de Celine

A quoi ressemble ta journée parfaite ?
Bon, c’est très imaginaire niveau météorologique mais tant pis, vu que tu n’as pas précisé si elle devait être réel ou fictive je me fais plaisir 🙂 Alors, ce serait un réveil auprès de mon cher et tendre (sans oublier sullivan la peluche haha) au environ de 10 h du matin (oui, j’aime dormir !) suivi d’un gros petit déj’ type brunch : salé, sucré c’est la fête ! Ensuite, je passerai la journée au coin du feu de cheminée à lire un bon livre avec un thé à la menthe pour enfin arriver à l’heure de l’apéro ensoleillé (voilà le désaccord météorologique) avec mes amis. Le tout saupoudré de joie de vivre, d’un bon barbec’ et d’une bonne bouteille de rouge. Alalalalaaa… Le top !
Quel est ton animal totem ?
Du coup, j’ai répondu à cette question plus haut : le chat ! Miaouuuuuuuuu ^^
Peux-tu nous révéler ton « plaisir coupable » ?
Alors en tant que femme, je dirais la tarte citron meringuée, elle me rend dingue ! Mais si j’écoute mes proches, ils diraient : « Joséphine ange gardien » hahahaha !!! J’assume !
Quels sont tes 3 principales sources d’inspiration ?
Dure question… La nature sans hésiter, j’aime le recueillement et la douceur que me procure la nature. Ensuite, je vois quelques artistes : écrivains, peintres ou musiciens… Et Pinterest haha.
Si on ne devait t’offrir qu’une seule chose, ce serait…
Un livre, évidemment !
Peux-tu nous conseiller une chanson pour être instantanément de bonne humeur ?
Je dirai : « Happy » de Pharrell Williams qui me met toujours en joie, sinon j’aime beaucoup « Regarde comme il fait beau » des Casseurs Flowteurs, mais là il faut adhérer !
Quel personnage (fictif ou réel) aimerais-tu inviter à dîner ?
Kery James, un grand rappeur mais aussi, et surtout, un grand homme ! Un homme qui cherche à faire des choses, et de bonnes choses pour les jeunes. Un message de paix en tant de guerre…. J’ai eu la chance de lui échanger deux mots en janvier et j’ai été ravi et honoré de le faire. Au sortir de cette (petite) discussion, j’ai vu un homme humble, respectueux et généreux. J’ai d’ailleurs reçu une invitation pour son dernier concert suite à cette furtive rencontre, j’ai beaucoup aimé ce geste qui m’a fait chaud au cœur.
Peux-tu citer 3 livres qui t’ont particulièrement marqué ?
En premier, mon livre de chevet : « Le portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde, ensuite la série « Harry Potter » qui a marqué mon enfance à jamais et pour finir, « Réparer les vivants » de Maylis de Kerangal. Un livre poignant sur le don d’organe qui m’a mis une sacrée gifle et un style d’écriture assez particulier, poétique et hypnotique, que j’ai beaucoup aimé.
Y a-t-il un film qui a changé ta vie ?
American History X, je devais avoir 14 ans quand je l’ai vu et il a bouleversé mon idée du monde et des gens. Je me suis retrouvée confronter au racisme, à la violence, au désespoir, aux erreurs de vie et aux conséquences tragiques de nos actes. Ce film est un crochet du droit, surtout si l’on note le fait que notre génération n’était pas aussi exposée qu’aujourd’hui aux réalités du monde si jeune, il a en quelques sortes brisé mon innocence et mon regard enfantin sur le monde.
Quelle est ta saison préférée ?
Alors là : JOKER ! J’aime toutes les saisons à l’exception de l’automne peut-être que j’aime moins, et encore les couleurs de l’automne sont somptueuses… Le printemps est doux et annonce le début de l’été avec ses températures agréables et la floraison de la végétation. L’été est la fête du barbec’, la saison des vacances et de la vitamine D pour le corps. Et l’hiver, quant à lui, même si je redoute le froid et l’effet bonhomme Michelin en doudoune, reflète le confort du feu de cheminé, des plaids, du chocolat chaud et de la réunion familial autour du sapin. Non, vraiment, j’aime toutes les saisons !
Raconte nous un accomplissement dont tu es fier…
Et bien, c’est celui qui me permet d’être aujourd’hui étudiante. A 19 ans, j’ai décidé d’arrêter l’école l’année de mon bac, je n’ai donc pas passé l’examen. Puis en 2010, je me suis dit : « Passe-le, il te sera utile certainement un jour ! ». Je me suis donc inscrite en candidat libre pour la session de juin 2011 et je l’ai eu. J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps lorsque j’ai eu les résultats car il me permettait de pouvoir reprendre mes études en tant voulu. Ça a été un magnifique moment entouré de mon petit frère et de ma mère…

Mes questions

Assez parlé de moi, parlons maintenant de vous 🙂 Je vais un peu m’inspirer des questions sur ton Liebster Award Céline…
  1. Si tu devais te présenter en 2 lignes…
  2. Depuis quand tiens-tu ton blog et comment l’envie t’est venue ?
  3. Quels sont les 3 blogs que tu suis le plus régulièrement ?
  4. Quel personnage (fictif ou réel) aimerais-tu inviter à dîner ?
  5. Peux-tu citer 3 livres qui t’ont marqué et nous dire pourquoi ?
  6. As-tu des tics de lectures, et si oui, lesquels ?
  7. Que fais-tu dans la vie ?
  8. Si tu pouvais te transformer en animal, lequel choisirais-tu ?
  9. Si tu devais avoir un pouvoir magique, quel serait-il ?
  10. A quoi ressemble ta journée parfaite ?
  11. Une lecture commune, ça te dit ?

Mes 11 nominées – TIN TIN TIN TIIIIIIN !

Mes Lectures du DimancheMa toute petite cultureLa tête dans les livresDreamingwithboooksMa petite MédiathèqueLes chroniques books de LouBobMarlaineLivraisons LittérairesLivres & petits papiersLa Tête en ClaireLecture d’une Bouquineuse


A vous de jouer !

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #36

c'est lundi que lisez vous 2

Place au RDV du Lundi initié par Mallou et repris par Galleane, le principe est simple et agréable :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
La semaine passée, j’ai fini ma lecture de …
« Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee

9782253115847-t

J’ai été complètement happée dans l’Alabama de 1930 avec cette lecture. Je ne m’attendais pas du tout à ce que j’ai trouvé dans ces lignes, je pensais tomber dans un récit réactionnaire et révolté sur la ségrégation, hors j’y ai trouvé une histoire pleine de tendresse d’enfance et un point de vue tristement réaliste, un constat injustement réel. J’ai adoré cette lecture, j’en ferai une chronique dans la semaine pour ceux que cela intéresse 🙂
Je suis actuellement dans la lecture d’un livre qui a fait beaucoup parlé de lui, en bien :
« Glacé » de Bernard Minier

51st-y1yz8l-_sx303_bo1204203200_

N’ayant lu que quelques lignes pour le moment, je ne peux pas en dire grand chose mais je suis fortement intriguée et je suis contente de lire un thriller français ! D’autant qu’au vue des congratulations multiples, ça promet – du coup, j’espère ne pas être déçue 🙂
Ensuite, je lirai un roman d’un de mes auteurs chouchous dont je vous ai parlé ici (mon fameux RDV mensuel sur les auteurs) :
« La nuit de feu » d’Eric-Emmanuel Schmitt

41lljfhqc5l-_sx339_bo1204203200_

Et vous, que lisez-vous ?

« Endgame – L’Appel » de James Frey & Nils Johnson-Shelton

l-appel


Résumé :

ENDGAME EST UNE REALITE. ENDGAME A COMMENCE.

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L’humanité toute entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d’années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre et résoudre la Grande Enigme. Si aucun n’y parvient, nous sommes tous perdus.
Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques, ils ne sont pas immortels, mais ils sont entraînés !
Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions…
Cependant, il n’y aura qu’un seul vainqueur.
Ce qui sera, sera …


Mon avis : ♥♥♥♥

Voilà une belle aventure ! Tout commence avec des météorites à divers endroits et concernant des personnages différents. En effet, on suit ici plusieurs personnes, sautant de l’un à l’autre au fil des chapitres. En tout, ils sont 12 + 1 (bizarre, vous vous direz ! Cela serait si simple d’écrire 13, mais ceux qui l’ont lu comprendront, je pense !). Suite à ces catastrophes, ils doivent trouver une clé qui permettra de déclencher Endgame, le premier qui la trouve sera le vainqueur de cette « manche ». Recherche qui est bien sûr ponctuée de morts, de bagarres, de déplacements à travers le monde et de beaucoup, beaucoup d’intrigues !
Ce livre est un enchainements d’action, on a que peu de temps pour respirer grâce au style rapide traduit par des phrases courtes et des chapitres de 1 ou 2 pages. J’ai eu la sensation de lire un film ^^ non, non je ne me trompe pas de mot, vous lisez bien 🙂 Il est écrit comme un film, un scénario de film que ce soit dans les dialogues, dans les actions et même dans les descriptions. Du coup, les pages s’enchaînent et on ne voit même plus l’épaisseur du livre !
Les personnages, quant à eux, sont magnifiquement traités et mis en valeur. Ils ont tous de vrais caractéristiques, si bien que même si le nom de chacun n’était pas répété en début de chapitre pour nous situer, on pourrait tout de même s’y retrouver. Que ce soit des tics de paroles ou encore des attitudes particulières, le travail de fond sur chacun d’eux est spectaculaire. Bon en revanche, bien que ce travail soit bien ficelé, il faut tout de même soulever le fait que 12 personnages (+ 1) c’est beaucoup et si vous êtes comme moi, à décider de lire ce type de livre dans un moment où vous n’avez que peu de temps à consacrer à votre lecture, vous aurez peut-être des moments où vous pédalerez dans la semoule 😀 Fait que, par contre, je ne peux pas reprocher aux auteurs !
Je tiens également à saluer un autre aspect du travail des écrivains car ils ne se sont pas contentés d’écrire un livre… Ils ont crées un univers presque réel que ce soit au sein même des pages – grâce notamment à des liens vers des pages web – mais surtout avec le jeu qu’ils ont mis en place après la sortie du livre et qui se jouait sur pas moins de kilomètres que la planète entière ! Ils ont crées leur monde, leur Endgame grandeur nature et ça, je trouve ça génial !
En bref, comme vous l’aurez compris, j’ai aimé cette lecture. Seul bémol qui me fait mettre 4 cœurs et non 5, c’est que je suis de la génération de « Battle Royal » qui fût le premier gros succès de ce genre et que je n’ai pas réussi pendant la lecture à me détacher de l’idée que tout cela ressemble quand même à « Hunger Game ». Du coup, je n’ai pas été happé par l’innovation… Mais il n’en reste pas moins, que beaucoup de mes questions restent en suspens à la fin de ce livre et que j’ai très envie de lire la suite !!!

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #35

c'est lundi que lisez vous 2

Nous revoici en ce lundi de Pâques pour notre RDV de la semaine initié par Mallou et repris par Galleane, le principe est simple et agréable :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
La semaine passée, j’ai (enfin !) fini ma lecture en cours depuis plus de deux semaines !
« Endgame – L’appel » de James Frey et Nils Johnson-Shelton

l-appel

J’ai beaucoup aimé cette lecture pleine d’action et surtout, je suis assez admirative de tout l’univers crée autour au niveau multimédia et vie réelle avec le jeu qui fût crée à sa sortie. Mais je ne vais pas trop m’étaler non plus, pour celles et ceux que mon avis intéresse, je ferai une chronique sur ce livre dans la semaine 🙂
Suite à ce jeu cruel, j’ai commencé une lecture plus « historique » qui traînait depuis bien trop longtemps dans ma PAL…
« Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee

9782253115847-t

Et oui, je vous avais prévenu la semaine dernière et même avant ! Quel bonheur de me plonger enfin dedans 🙂 J’ai hâte d’avancer dans ce livre qui à eu plus d’une bonne appréciation !
Ensuite, je me lance dans un thriller bien connu également sur la blogosphère…
« Glacé » de Bernard Minier

51st-y1yz8l-_sx303_bo1204203200_

Alors, j’en ai entendu parler en long, en large et en travers ! Et je l’avais noté dans un coin de ma tête mais je n’avais jamais eu spécialement occasion de me le prendre… Jusqu’à la semaine dernière, lorsque je vais en course (à savoir le rayon livre est à l’entrée de mon Super U, au grand désarroi de ma PAL :D), du coup, je l’ai automatiquement mis dans mon panier et j’ai hâte de le lire.
Voilà pour mes lectures, et vous, que lisez-vous ?
Au passage, je vous souhaite de bonnes pâques et j’espère que vous vous êtes régaler ce week-end ! Attention à la crise de foie 😉

C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #34

c'est lundi que lisez vous 2

Oh lalala, on est déjà Lundi… Le temps passe beaucoup trop vite ! C’est donc le jour de notre RDV initié par Mallou et repris par Galleane, le principe est simple et agréable :
Il vous suffit chaque lundi de répondre à ces trois questions :
  • Qu’ai-je lu la semaine passée?
  • Que vais-je lire ensuite?
  • Que suis-je en train de lire en ce moment?
Ensuite, RDV sur le blog de Galleane pour y laisser le lien vers votre article :)
Encore une semaine bien chargée pour moi qui ne m’a laissé que peu de temps pour la lecture… Du moins, la lecture loisirs ! Je suis en partiels dans un peu moins d’un mois, du coup, pas le choix que de privilégier nos bons Voltaire et Pascal. Voilà donc, en partie, ce qui explique ma toute petite avancée dans la même aventure livresque que la semaine dernière… Et il faut que je l’avoue, je suis également coupable depuis hier…. d’oisiveté Netflixienne ! Après la lecture de la superbe chronique de La tête en Claire sur la série « 13 Reasons Why », et bien je me suis lancé et je n’arrive plus à m’arrêter ! (c’est de ta faute, voilà ! 😀 … désolée, je tente de me déculpabiliser !!). Bref, cliquez dessus si vous l’osez, la chronique vaut le détour et la série aussi !
Mais pour revenir à notre RDV, vous l’aurez compris, je suis donc toujours dans ma lecture de…
« Endgame – L’appel » de James Frey et Nils Johnson-Shelton

l-appel

J’aime toujours autant cette lecture, bien que ce ne soit pas simple de suivre 12 personnages différents lorsque l’on ne peut lire qu’un chapitre par ci et un chapitre par là… En tout cas, elle n’en reste pas moins très chouette et j’ai hâte d’en savoir plus 🙂
Pour ma prochaine lecture, je suis revenue sur mon envie de la semaine d’avant, c’est à dire me lancer dans la lecture de…
« Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee

9782253115847-t

Non seulement, il me fait toujours aussi envie mais en plus, j’ai l’impression qu’il me poursuit ! Je m’assois dans le métro, la personne en face le lit, je vais en librairie, je tombe dessus, je papote avec une amie, elle me demande si je l’ai lu… Bref, du harcèlement ! Haha.
Et vous, que lisez-vous ?

« Joyland » de Stephen King

9782253183969-001-t


Résumé :

Les clowns vous ont toujours fait un peu peur?
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse?
Alors, un petit conseil: ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage.

Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d’autres étudiants pour compléter l’équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse. Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin. Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête. Un nouveau meurtre est-il possible? Parviendra-t-il à l’éviter? Une chose est sûre, l’aventure le changera à jamais.


Mon avis : ♥♥♥♥♥

Encore une belle lecture, signée King. Comme toujours, j’avais beaucoup de mal à poser mon livre et à dormir (…Encore un chapitre… Mince déjà 1 heure du mat’… Bon tant pis, encore un, au point où j’en suis !). On suit ici, Devin, un jeune qui se lance dans le monde du travail et laisse de côté ses études après une rupture difficile. Il se fait embaucher dans un parc d’attraction dont l’un des jeux est hanté… Évidemment 🙂 De nombreuses aventures l’attendent, de magnifiques rencontres mais aussi de moins belles dans une forme de quête de lui-même, il évolue et apprend les vraies choses de la vie.
En revanche, l’histoire ne s’épanche que peu sur le côté horreur, pas de sortie innombrable du fantôme, et peu de sueurs froides comparé aux autres romans de l’auteur. Mais une vraie enquête sur ce meurtre glauque survenu plusieurs années auparavant. Et surtout, la vie et la recherche d’identité de Devin ainsi que des personnages pour certains adorables, pour d’autres détestables qui gravitent autour de lui. Des thèmes chers à King sont ici abordés : le passage de « l’adolescence » à l’âge adulte, l’intuition (ou plutôt le don comme dans « Shinning ») mais aussi les sentiments humains : l’amour, l’amitié, la fraternité, la découverte de soi, l’entre-aide, la famille, le dépassement du deuil…
En bref, ce livre m’a pris aux tripes. Même s’il n’a pas été un coup de cœur, j’ai adoré voyager dans ce parc d’attraction et suivre les personnages qui y sont dépeints avec beaucoup de tendresse. Je vous le conseille vivement pour disons, un entre deux des écrits de l’auteur, entre pointe d’horreur et histoire de vie.

 

« Frédéric Beigbeder » à l’honneur #2 – Avril

Hello mes croq’mots !

Me revoilà avec un nouvel « Auteur à l’honneur », rendez-vous mensuel que je tente de mettre en place avec vous ! Alors n’hésitez plus et rejoignez-nous 🙂 Pour commencer, je vous rappelle le principe :
L’idée est que chaque mois, on se fasse découvrir un auteur qui nous tient à cœur. Étant tous des lecteurs d’horizons différents, cela permet aux uns et aux autres d’explorer d’autres univers qui nous tentent ! Pour participer, rien de plus simple :
  • une photo de l’auteur
  • une bref biographie de lui
  • Et enfin, deux ou trois livres que vous avez aimés et pourquoi !
Pour participer, vous n’avez plus qu’à me laisser un commentaire avec le lien vers votre article et je l’ajouterai au mien 🙂 Alors à vos claviers !
Je tiens également à mettre en avance une chronique réalisée par Madame Lit, elle y présente chaque mois des écrivains qui lui tiennent à cœur depuis Janvier 2017. Une mine d’or, n’hésitez pas et cliquez ici pour un accès direct à cette catégorie 🙂
Let’s go !

frc3a9dc3a9ric-beigbeder

Né en 1965, Frédéric Beigbeder est un personnage assez controversé, de la catégorie des auteurs et des personnes que l’on aime ou que l’on déteste. Une personnalité tranchée, provocatrice qui n’hésite pas à mettre un coup de pied dans la fourmilière, mais aussi particulièrement sensible, ses écrits résonne pour moi comme un cri de colère dans une mise à nu souvent extrême et extraordinaire par sa rareté. Parfois dérangeant ou même malsain pour certains, il n’en reste pas moins un écrivain à talent qui laisse une trace dans les esprits. Un écho de cette société individualiste,  malade et vide de sens pour beaucoup – riches ou pauvres, moches ou beaux, petits ou grands, minces ou gros.
Grand fêtard évidemment à ses heures perdus, il est également chroniqueur littéraire et mondain dans ces débuts (Euh… ou peut-être chroniqueur à ses heures perdus et grand fêtard dés le début… Qu’en sait-on?… Mais c’est un détail). Il écrit son premier roman en 1990 « Mémoire d’un jeune homme dérangé » et sera par la suite embauché comme rédacteur/concepteur dans une agence de pub. Ce qui nous vaudra, le magnifique « 99 Francs » et sa suite plus récente « L’idéal » (2016). Il crée un prix appelé « Le Prix de flore » en 1994 qui récompense chaque année un jeune auteur. La récompense ? 6000 Euros et le droit de se faire servir chaque jour pendant un an du « Pouilly-fuissé » au « Café Flore », comble de superficialité le verre est gravé au nom du lauréat. Un prix qui lui ressemble bien.
Aujourd’hui, il est écrivain, animateur télé, réalisateur, critique littéraire au « Figaro Magazine », rédacteur en chef du magazine « Lui » et certainement toujours aussi fêtard. Bah oui quoi… Pourquoi changer une équipe qui gagne ?
Les trois livres que je vous recommande sont (pour n’en citer que trois) :
  • « L’amour dure trois ans » est le premier livre que j’ai lu de lui. Roman d’inspiration auto-biographique (comme beaucoup de sa main), on y suit les déboires amoureux de Marc Marronnier avec ironie, désillusion et une certaine fatalité. Un roman d’amour moderne qui dresse le portrait des relations humaines telles qu’elles sont aujourd’hui et non plus comme elles ont pu l’être pour nos grands-parents. On voit l’amour naître, puis le mariage, la séparation et ensuite la rencontre avec une autre personne, bien sûr on échappe pas à la vie mondaine, au sexe et à la superficialité. J’ai adoré ce livre, parfois cruel mais diaboliquement véridique.
  • « Un roman français » à été un coup de cœur pour moi. C’est encore une semi-auto-biographie qui mélange drogue, fête, prison et retour à l’enfance. L’auteur dit de ce roman : « C’est le premier livre que j’aurai du écrire » et je suis d’accord avec lui, je dirais même que c’est le premier livre à lire de lui. On y trouve toujours un cynisme délicieux et un regard objectif des évènements, mais ce qu’il y a de différent ici, c’est que l’auteur se livre presque totalement. Une part de ce masque du dandy qui s’en fout à craqué et laisse percevoir autre chose. Je me suis souvent retrouvée dans ses lignes lorsqu’il revient sur son enfance et forcément, cela à du jouer dans mon coup de cœur… En bref, pour le petit résumé, après avoir sniffé une ligne de coke sur un capot de voiture, il se fait embarquer et sa garde à vue lui permettra d’explorer son enfance qu’il avait occulté. Une sorte de thérapie à livre ouvert.
  • « Windows on the World » est d’un autre genre, c’est pour cela que j’ai choisi de le mettre dans le top 3. C’est un roman, ce qui est assez rare dans les écrits de l’auteur. Mais un sacré crochet du droit. Roman au nom éponyme du restaurant situé au dernier étage du World Trade Center, on y suit les derniers instants des personnes ayant vécus le 11 septembre 2001. Le personnage central étant un père accompagné de ses deux enfants. Je vous laisse imaginer la suite. C’est un roman tragique mais finalement une belle façon de rendre hommage aux victimes. Un roman qui malheureusement, dans notre société actuelle, ne laissera personne indifférent.
J’ai mis les liens vers mes chroniques (si réalisées) pour ceux qui veulent en savoir plus sur le livre !
Voilà pour mon « auteur à l’honneur » du mois d’avril, j’espère qu’il vous aura plu ou même donné envie. J’attends vos participations avec impatience 🙂

Blog participant et leur chronique :