« L’enfant de Noé » de Eric-Emmanuel Schmitt

lenfant-de-noc3a9


Résumé / Extrait :

« Nous allons conclure un marché, veux-tu?
Toi, Joseph, tu feras semblant d’être chrétien, et moi je ferais semblant d’être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ?
– Juré »
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?

Mon avis : ♥♥♥♥♥

J’ai décidé de ne pas mettre plus d’extrait que celui contenu dans le quatrième de couverture, le livre étant court (120 pages) je préfère ne pas tout dévoiler. C’est encore une leçon de vie dans les lignes de ce roman que Eric-Emmanuel Schmitt nous offre de la délicatesse de sa plume.
On suit l’histoire de Joseph, enfant juif pendant la Seconde Guerre mondiale, qui est recueilli et caché par le Père Pons. Il va y découvrir l’amour, l’amitié, sa religion ainsi que celle de son bienfaiteur. C’est un roman empreint de solidarité, de bienveillance et de courage avec toujours cette dualité de tristesse profonde rempli d’espoir que E. E. Schmitt manie à la perfection. Le texte est poignant et le thème encore une fois sensible et tragique.
Le livre est très court comme je le disais et on a vraiment pas envie de le lâcher, on espère avec cet enfant qu’il survive et qu’il retrouve sa famille. Je dois même dire que j’ai ressenti un goût de trop peu, même si pourtant tout était dit. A la fin, je me suis retrouver perplexe et pensive, le livre dans les mains et un sourire aux lèvres, revivant l’histoire dans la mélancolie de l’avoir déjà finie.
C’est un très bel hommage à la religion juive et aux pauvres victimes de cette terrible guerre, avec parfois un franc-parlé et des vérités nécessaires. On note aussi une belle liaison dans le titre qui sont toujours bien réfléchis et subtils, ici il nous renvoi à l’histoire de l’arche de Noé. Le côté religieux et solidaire de cette histoire biblique, nous dépeint bien les idées principales du roman.
Encore un E.E. Schmitt époustouflant !
Les + : Un texte beau et subtil dans un contexte historique poignant. Une leçon de vie et de courage.
Les – : Livre très très court…

Livre lu dans le cadre du challenge Mystère 2016 initié par Frogzine

1239922_orig

Publicités

8 réflexions sur “« L’enfant de Noé » de Eric-Emmanuel Schmitt

  1. Pingback: C’est Lundi, Que Lisez-vous ? #7 | Les Lectures de Nina

  2. Pingback: Bilan Janvier 2016 ♣ Lectures Février 2016 | Les Lectures de Nina

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s